Vous êtes ici

Actualités
Conseil départemental
Energies renouvelables : une politique départementale va se mettre en place
Vendredi 15 Novembre 2019 à 14 h 02

Grâce à des atouts naturels bien exploités (rivières et forêt), la part de consommation des énergies renouvelables dans le Lot a atteint 26 % en 2016. Mais on peut sans doute encore faire mieux. Pour préparer l’avenir face à l’impact des émissions de gaz à effet de serre sur le changement climatique et à la raréfaction des énergies fossiles, les conseillers départementaux du Lot ont approuvé le principe de la mise en place d’une politique départementale ambitieuse en matière d’énergies renouvelables.

Pour accompagner la transition énergétique (maîtrise de la consommation énergétique et le développement de la production d’énergies renouvelables), il s’agira :

  • d’apporter un conseil pertinent pour la maîtrise de la consommation d’énergie;
  • de soutenir financièrement l’émergence de projets adaptés au territoire, en associant les citoyens, en permettant à ceux qui le souhaitent d’être actionnaires du projet, en ne consommant ni espace agricole d’avenir, ni zones d’intérêt naturel ; en n’étant pas implantés à proximité des zones bâties ou en devenir, ou d’espaces de loisirs importants (ex. GR 65)…;
  • d’assurer une coordination départementale : une instance de gouvernance spécifique sera créée et animée par le Département. État, Région et intercommunalités seront associés à cette réflexion notamment sur la cohérence à assurer avec les différents schémas ou outils existants (SCoT, PLUi…). Seront également parties prenantes Territoire d’énergie 46 et le SYDED.

Dans la continuité d’actions déjà engagées

  • 10 M€ ont été investis depuis 2007 pour isoler des collèges;
  • l’hôtel du Département est le 1er hôtel de Département au niveau national équipé d’une chaufferie bois ;
  • la maison du Département à Saint-Céré et le centre départemental de l’enfance sont des bâtiments basse consommation (puits canadien, géothermie, installations photovoltaïques avec réinjection dans le réseau électrique);
  • le collège de Luzech est un bâtiment passif grâce aux installations de géothermie et photovoltaïque ;
  • le futur collège de Bretenoux sera un bâtiment à énergie positive;
  • le Département se dote de véhicules électriques et soutient Territoire d’énergie 46 pour la mise en place d’un réseau départemental de bornes de recharge;
  • les 14 réseaux de chaleur construits et exploités par le SYDED sont subventionnés par le Département ; ils alimentent 1 341 bâtiments (maisons, logements, EHPAD, écoles, complexes sportifs, collèges.), en évitant l’émission de 6 600 tonnes de CO2;
  • le Département est entré au capital des  sociétés coopératives d’intérêt collectif Bois énergie du Lot (développement de mini réseaux ou chaudières individuelles au bois) et Céléwatt (projet photovoltaïque citoyen de Brengues);
  • les services du Département effectuent des visites à domicile destinées à lutter contre la précarité énergétique en se concentrant sur le repérage et le conseil personnalisé aux ménagers modestes avant des travaux de rénovation (1 M€ depuis 2013);
  • le Département finance à travers le Fonds d’Aide pour les Solidarités Territoriales des opérations de rénovation énergétique de bâtiments publics;
  • le Département subventionne un conseil gratuit aux particuliers et aux collectivités via l’association Quercy énergies
S'abonner à la lettre d'information

Ma Newsletter

L'actualité en vidéo