Vous êtes ici

agriculture
Le Lot cultive la qualité

Le Lot possède un potentiel incontesté en matière d’agriculture. Noix, truffes, melon, agneau fermier, safran, vin, foie gras, fromage de Rocamadour… sont autant de produits dont la renommée dépasse les limites du département.

Dans le but de préserver la qualité de ces productions, le Département du Lot s’engage pour le maintien de l’activité agricole lotoise en se consacrant à l’accompagnement des nouveaux agriculteurs, au développement des filières de qualité.

A travers le Laboratoire départemental d’analyses et les exonérations et réductions du coût des analyses en santé animale prises en charge par le Département, la collectivité agit pour le maintien de l’état sanitaire du cheptel et pour la réduction des charges sur l’élevage lotois.

Le Département intervient également au profit de la promotion des produits du Lot.

Actualités et évènements
Promotion
Salon de l'agriculture : le Lot monte en force à Paris

Hall 1, allée D, numéro 43 : ce sera l’adresse du Lot pendant deux semaines, pendant le Salon international de l’agriculture organisé du 22 février au 1er mars 2020, à Paris Expo - porte de Versailles.

Le stand lotois a été présenté officiellement ce lundi 10 février à l’Hôtel du Département à Cahors, en présence de Serge Rigal, président du Département du Lot, et Christophe Canal, président de la chambre d’agriculture du Lot et président du comité de promotion des produits du Lot.

Restauration scolaire
490 000 euros de commande auprès des producteurs locaux en 2019

Pour améliorer la qualité des plats servis aux élèves, pour développer l’activité de l’agriculture lotoise et pour favoriser un mode d’approvisionnement plus respectueux de l’environnement, le Département encourage les collèges à se fournir localement.

 

 

Appels à projet
Pour plus de bio et plus de local

Deux appels à projets visant à développer et à rapprocher la production bio locale et la consommation très locale sont lancés par le Département du Lot. A partir de 2020 (et sur deux ans), ils seront chacun dotés d’une subvention pouvant atteindre 100 000 € par an. Par ce biais, le Département souhaite amplifier son engagement en faveur de la production agricole bio et des circuits courts, à travers des actions complémentaires aux initiatives des autres collectivités et tenant compte des spécificités lotoises.

Demain le Lot