Vous êtes ici

le département
Un budget au service des Lotois
248,1 millions d’€
pour le Lot et les Lotois

Grâce à la maîtrise des dépenses de fonctionnement, le Département poursuit une politique forte en matière d’investissement. Ce budget 2020 est la traduction concrète des orientations issues du projet de mandat « Demain le Lot ».

budget_2.png

 

budget_1.png

 

budget_3.png

 

Un budget en transistion énergétique

Le budget 2020 est marqué par des actions visant à s’inscrire de façon volontariste et solidaire dans une démarche de transition énergétique :

  • Pour élaborer une stratégie globale et cohérente de déploiement d’énergies renouvelables sur le territoire, une instance de gouvernance animée par le Département et les services de l’Etat s’est créée. La Région, les EPCI, les opérateurs départementaux en matière d’énergies (Territoire d’énergie 46, SYDED, Quercy Energies…) et le Parc naturel régional des causses du Quercy en sont parties prenantes.
  • Le fonds d’aides pour les solidarités territoriales (FAST) qui rassemble toutes les aides du Département à l’investissement des collectivités, les aide à réduire leur empreinte énergétique : opérations de rénovation énergétique de bâtiments publics, de construction de bâtiments à énergie positive et d’acquisition de véhicules électriques ou hybrides rechargeables pourront être soutenues par le Département.
  • Enfin la limitation des gaz à effet de serre étant un enjeu majeur en matière de transition énergétique, les élus départementaux ont voté la création d’un dispositif visant à aider les particuliers lotois à acquérir un véhicule neuf électrique, hybride rechargeable (scooter, voiture sans permis, voiture) ou un vélo à assistance électrique. Dispositif inédit pour un département rural, la mesure vise à soutenir les Lotois dans leur mobilité quotidienne, à diminuer le recours aux énergies fossiles et ainsi l’empreinte carbone du territoire. 1 M€ sera consacré à ce dispositif qui sera déployé sur 2 ans (2020 et 2021). Plus d’infos sur le dispositif, cliquez-ici
budget_4.png

 

Le budget, comment ça marche ?

Le budget constitue l’acte fondamental de la gestion départementale. Les élus déterminent, chaque année, l’ensemble des actions qui seront entreprises.

En d’année civile, le budget primitif prévoit et autorise les recettes et les dépenses de la collectivité. En cours d’année, des budgets supplémentaires ou décisions modificatives sont nécessaires, afin d’ajuster les dépenses et les recettes aux réalités de leur exécution.

A côté du budget principal, des budgets annexes retracent les recettes et les dépenses de services particuliers (ex : pour le Laboratoire départemental d’analyses).

Le budget est proposé par le président du Département et adopté par l’Assemblée.

La structure d’un budget comporte différentes parties : la section de fonctionnement et la section d’investissement qui se composent chacune de dépenses et de recettes.

Les budgets des collectivités doivent toujours être votés en équilibre réel et sincère et suivant un calendrier établi par la loi.

La tenue d’un débat d’orientation budgétaire dans les deux mois précédant le vote du budget est obligatoire. Il permet d’informer l’assemblée de la situation financière de la collectivité et de déterminer les grandes orientations pour l’année à venir.