Vous êtes ici

éducation
Education : tout pour la jeunesse

Parce que les jeunes Lotois doivent bénéficier des meilleures conditions pour apprendre, des investissements sont engagés pour la modernisation des collèges dont le Département à la charge, et des opérations innovantes comme Ordi’Lot ou Cyclo Moto Lot profitent à de nombreux élèves.

Chaque jour, près de 200 agents du Département entretiennent les bâtiments, concoctent le menu du repas de midi…

Le Département s’implique aussi dans le développement de l’offre universitaire.

Actualités et évènements
Grand projet
Voici le futur collège de Bretenoux

Mené par le Département du Lot, le programme de construction du futur collège de Bretenoux se poursuit. C’est un projet phare du projet de mandat « Demain le Lot » qui a pour priorité la jeunesse et qui rejoint la politique d'attractivité du territoire.

Le concours d’architecte vient de s’achever. 58 candidatures ont été examinées et trois équipes ont concouru. Le lauréat retenu est l’équipe parisienne Dietrich-Untertrifaller Architectes, associée au cabinet figeacois PhBa, Selas d’Architecture. Ce choix a été adopté à l'unanimité par l'assemblée départementale au cours de la séance du 12 novembre 2018.

Qui paye quoi ?
Restauration scolaire : l'harmonisation des tarifs pour tous

Le Département du Lot fabrique 1,1 million de repas par an dans les vingt collèges publics. Mais pour quel prix ? Le coût d’un repas est de 6,75 euros (achat des denrées, charges, frais de personnel, investissement pour le renouvellement des matériels…) pour un repas servi sur place. Peuvent manger sur place tout à la fois des collégiens et des élèves du primaire ou de maternelles (ou même les lycéens de la cité scolaire de Gourdon). Le coût de fabrication d’un repas est de 5,62 euros pour un repas livré dans un autre établissement.

Comment ce coût est ensuite répercuté ?

Restructuration
Figeac : fin de chantier à la Segpa du collège

La restructuration intérieure de l’atelier de la Segpa du collège Masbou à Figeac est terminée. Le Département du Lot a investi près de 200 000 € dans ce chantier (y compris pour le désamiantage). Les travaux ont débuté en avril 2017 pour une durée de 18 mois. Marc Gastal, vice-président du Département en charge de la jeunesse, a réceptionné les travaux fin septembre 2018.

 

Demain le Lot