Vous êtes ici

environnement
L’environnement : un atout à préserver

Dans un département rural comme le Lot, les espaces naturels couvrent 70 % du territoire. Plus qu’un cadre de vie privilégié, c’est un véritable atout, indispensable au développement d’activités comme l’agriculture ou le tourisme. Mais cet environnement exceptionnel est fragile. Agir aujourd’hui pour le préserver, c’est travailler pour l’avenir.

Le Département est un acteur au quotidien du développement durable, en organisant les cohérences avec ses partenaires, en mutualisant les moyens, en accompagnant des projets, en donnant l’exemple…

Actualités et évènements
INCIVILITÉS
Les masques n’ont pas leur place au bord des routes

Les équipes du Département en charge des routes retrouvent actuellement un nombre important de masques usagés dans les bas-côtés et les fossés. Ces masques sont certes jetables mais cela ne signifie pas qu’ils peuvent être jetés n’importe où…

Comme tous les déchets qui pourraient être contaminés (gants, mouchoirs, lingettes…), ces masques doivent être mis dans un sac avec les ordures ménagères.

Espaces naturels sensibles
Une opération spéciale pour préserver les écrevisses à pattes blanches

L’équilibre de la biodiversité ne pouvait pas attendre la fin du confinement. Dans le ruisseau de Rivalès à Peyrilles, l'écrevisse à pattes blanches, une espèce autochtone et protégée, est menacée par une autre espèce d’écrevisses, originaire d’Amérique et invasive. Plus grosse que l’écrevisse à pattes blanches, cette espèce exotique avait été introduite dans un plan d’eau en aval et gagne du terrain depuis.

Dans le cadre du suivi des espèces réalisé par le Département au sein de l’Espace naturel sensible des Landes du Frau-Dégagnazès, une opération de piégeage est lancée en ce mois d’avril 2020, alors que les écrevisses sortent de l’hivernage, afin de prélever les spécimens exotiques. Une opération similaire avait déjà été réalisée à l’automne dernier.

Electriques et hybrides
Des aides pour rouler autrement

Pour limiter les émissions de gaz à effet de serre, le Département a choisi d’inciter les particuliers à rouler autrement en attribuant, à partir du 16 mars 2020, des aides directes pour l’achat d’un véhicule électrique, d’un véhicule hybride rechargeable ou d’un vélo à assistance électrique.

Une enveloppe de 1 M€ sera consacrée à ce dispositif pendant deux ans (en 2020 et 2021) par le Lot, premier Département rural à s’engager dans cette voie.

Demain le Lot