Vous êtes ici

Actualités
Conférences
Comment les bastides et les villes neuves sont-elles apparues au Moyen Age ?
Mercredi 5 Avril 2017 à 10 h 49
rudelle.jpg

Le Département du Lot propose en 2017 un cycle de conférences sur le thème des bastides et les villes neuves créées au Moyen Age. Reconnaissables pour la plupart à leurs tracés encore si caractéristiques (en photo, Rudelle), ces villages marquent le paysage depuis des siècles. Ces cinq conférences accompagnent la nouvelle exposition itinérante sur le patrimoine réalisée par le Département du Lot et qui sera disponible dans quelques semaines. Tout comme les conférences, elle proposera d’explorer une facette de l’urbanisme médiéval, de découvrir les bastides et les villes neuves et de comprendre les enjeux historiques de leur création.

Pour chaque conférence, rendez-vous à 20h30 à l’Espace Clément-Marot à Cahors (place Bessières). Renseignement au 05 65 53 43 13

Au programme :

Les métamorphoses de l’habitat dans le Sud-Ouest. Villeneuves et bastides (XIe-XIVe siècle)

Jeudi 20 avril 2017, par Jean-Loup Abbé, professeur émérite d'histoire médiévale, Université Toulouse-Jean Jaurès

L’habitat dans le sud-ouest de la France connait de profondes transformations au cours du Moyen Âge. C’est le cas aussi dans d’autres régions d’Europe, mais, en France, c’est là où les changements sont les plus spectaculaires. Les bastides et leurs rues coupées au cordeau constituent le visage le plus marqué et le plus connu de ces mutations. En fait, elles constituent plus l’aboutissement d’un mouvement qui a duré plusieurs siècles, démarrant peu après l’an mil. Villeneuves, sauvetés, castelnaux, bastides sont les multiples facettes d’un développement urbain qui renouvelle totalement la répartition du peuplement du Sud-Ouest. Le Moyen Âge est loin d’être obscur…

Villeneuves et bastides : quel impact sur la structuration de l'espace médiéval ?

Jeudi 11 mai 2017, par Florent Hautefeuille, archéologue et Maître de conférences en histoire du Moyen Âge, Université Toulouse Jean Jaurès

Le phénomène des villeneuves et bastides du sud-ouest de la France a souvent été étudié sous son aspect le plus spectaculaire, celui de l'urbanisme régulier caractéristique d'une partie de ces villages neufs des XIIe-XIV° siècles. L'objet de cette conférence sera de montrer comment la création de ces entités nouvelles a pu modifier la structuration de l'espace environnant. Que ce soit pour les cadres administratifs, pour l'habitat, ou pour les structures agraires, faire bastide a pu se traduire par la création d'une ville, mais a également entrainé de profondes modifications des espaces juridictionnels, seigneuries, paroisses, ou communautés d'habitants. Si certaines de ces transformations furent parfois spectaculaires, le mouvement fut excessivement hétérogène et polymorphe.

Exposer l’histoire, interpréter le Moyen Age, pratiquer les bastides

Vendredi 2 juin 2017, par Patrick Fraysse, maître de conférences en Sciences de l’information et de la communication, Université de Toulouse - IUT Paul Sabatier

Ce sont les historiens qui écrivent l’histoire mais ils ne sont pas les seuls à œuvrer à cette production littéraire et audiovisuelle. En effet, les lecteurs, les spectateurs ou les publics en général sont confrontés à une multitude d’écrits, de films, d’images, d’exposition ou de mises en scène de l’histoire qui utilisent, traduisent voire détournent le discours scientifique des historiens ou le discours de médiation des conservateurs. Le patrimoine médiéval des bastides du Sud-Ouest n’échappe pas à cette approche info-communicationnelle de l’histoire. Des musées ou des centres d’interprétation proposent une présentation de ce phénomène urbain et inventent des dispositifs de médiation de l’histoire urbaine des bastides qui engagent les publics à interpréter, traduire, pratiquer pour comprendre et apprécier ces villes neuves que le Moyen Age nous a laissé en héritage.

Bastides et marchés en Midi toulousain médiéval : un lien générique (XIIIe-début du XIVe siècle)

Vendredi 20 octobre 2017, par Judicaël Petrowiste, maître de conférences en histoire du Moyen Âge, Université Paris Diderot-Paris 7

Qu’est-ce qu’une bastide ? La réponse à cette question apparaît aujourd’hui assez brouillée, tant le terme, devenu un véritable label patrimonial et touristique, suscite des interprétations diverses. Pour mieux saisir la bastide, il importe donc de la replacer dans le contexte économique et social qui lui donne sens, celui de la forte expansion des campagnes méridionales du XIIIe au début du XIVe siècle. Elle constitue à l’époque un nouveau type de village de fondation, qui répond à des projets de valorisation domaniale et de maîtrise du territoire émanant d’importants seigneurs. Mais ces villes neuves ont surtout pour point commun de répondre à la place grandissante de l’économie d’échanges dans la société du Midi toulousain de l’époque.

Cette conférence propose de montrer, à travers des exemples concrets issus du Quercy, de l’Albigeois et du Toulousain, à quel point le semis de bastides qui recouvre une grande partie du Sud-Ouest de la France est aussi à concevoir comme le témoin matériel de l’active « commercialisation » de la société occitane des derniers siècles du Moyen Âge.

La bastide de Villefranche en Rouergue

Jeudi 9 novembre 2017, par Christophe Evrard, animateur du patrimoine du Pays d’art d’histoire des bastides du Rouergue

De la bastide fondée sur une rive l’Aveyron par Alphonse de Poitiers en 1252, pour le compte du roi son frère, subsiste une trame urbaine, vaste et dense, ainsi qu’un important corpus de demeures médiévales. La ville, dès la seconde moitié du XIVe siècle et pendant tout le suivant, ne cesse de croître économiquement, devenant la capitale politique, administrative et judiciaire du Rouergue. L’aventure urbaine se poursuit bien au- delà, jusqu’à la fin de l’Ancien Régime au moins, ainsi qu’en témoignent l’architecture civile et religieuse.

Et aussi : une balade à vélo de bastide en bastide !

Le 1er juillet 2017, Hélène Penin, médiatrice du patrimoine, Département du Lot, vous accompagnera au cours d’une balade à vélo qui vous mènera de Puybrun à Bretenoux, venez découvrir les secrets de ces deux bastides lotoises (en partenariat avec le Pays d’art et d’histoire de la vallée de la Dordogne). Rendez-vous à 15h à Bretenoux. Nombre de places limitées, réservation obligatoire au 05 65 33 81 36. Vélos électriques et standards fournis pour la balade.

 

S'abonner à la lettre d'information

Ma Newsletter

L'actualité en vidéo