Vous êtes ici

Actualités
Chemin de Saint-Jacques
GR 65 : un nettoyage de printemps en plein automne
Mardi 24 Octobre 2017 à 16 h 08

Débroussaillage, dessouchage,  restauration de murets… Retour en images sur la belle opération « 1 000 mains à la pâte » qui permet de restaurer le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Pour cette 3ème édition qui s’est déroulée samedi 7 octobre 2017, toute la partie lotoise du GR 65 (chemin de Saint-Jacques) était concernée, du Grand Figeac jusqu'au Quercy blanc en passant par le Grand Cahors et bien sûr Lalbenque-Limogne (c'est sur cette portion du chemin  que l'opération «1 000 mains à la pâte» est née en 2015). Une opération d'une telle ampleur, c’était une première.

Un anniversaire en 2018

L’objectif des « 1 000 mains » a largement été dépassé car plus de 600 bénévoles ont participé. C'est de bon augure pour l’édition 2018 qui devrait être particulière. Ce sera  en effet le 20ème anniversaire de l'inscription des chemins de Saint-Jacques de Compostelle au patrimoine mondial de l'UNESCO. Trois tronçons sont concernés dans le Lot ainsi que plusieurs monuments : la cathédrale Saint-Etienne et le pont Valentré à Cahors, le dolmen de Pech-Laglaire à  Gréalou, l’hôpital Saint-Jacques à Figeac, la basilique Saint-Sauveur et la crypte Saint-Amadour à Rocamadour.

15 000 randonneurs empruntent chaque année la partie lotoise du GR 65.

Le Département apporte aussi sa pierre à l’édifice

 

S'abonner à la lettre d'information

Ma Newsletter

L'actualité en vidéo