Vous êtes ici

Actualités
Conseil départemental
Les grandes tendances du budget 2018
Mardi 19 Décembre 2017 à 17 h 20
vote budget.jpg

Les conseillers départementaux ont esquissé les grandes orientations du budget du Département du Lot pour 2018 au cours du débat d’orientation budgétaire qui s’est déroulé le lundi 18 décembre 2017. Ce budget s’inscrira dans la droite ligne des orientations définies dans le projet de mandat « Demain le Lot » et réaffirmées lors du dernier séminaire des conseillers départementaux.

« Nous n’avons pas attendu la mise en place du «pacte de confiance» avec l’Etat pour maîtriser la progression de nos dépenses. C’est dans ce sens que nous avons fixé, dès 2015, des cadrages budgétaires et ainsi entrepris d’importants efforts collectifs. Les actions doivent cependant être poursuivies pour préserver nos marges de manœuvre, nous donner les moyens de nos ambitions pour les Lotois et pour ce territoire », a indiqué en préambule Serge Rigal, président du Département.

Si le contexte budgétaire reste contraint, l’augmentation des allocations individuelles de solidarité gérées par le Département (allocation personnalisée d’autonomie, revenu de solidarité active, prestation de compensation du handicap) est freinée. Et le marché immobilier repart à la hausse, ce qui profite aux taxes sur les transactions immobilières perçues par le Département.

En conséquence :

Il n’y aurait pas d’augmentation de la fiscalité pour la part départementale

Le levier fiscal ne devrait pas être actionné en 2018 par le Département. La taxe sur le foncier bâti est l’unique recette de fiscalité directe dont dispose le Département depuis la réforme de la taxe professionnelle en 2010.

Entre 2011 et 2016, l’évolution annuelle moyenne du taux de foncier bâti s’élève à + 0,86 % dans le Lot. Elle est de bien moindre ampleur qu’à l’échelle de l’ensemble des Départements français, dont l’évolution annuelle moyenne se situe à + 2,22 %.

Un haut niveau d’investissement devrait être maintenu

De longue date, le Département du Lot se caractérise par le haut niveau de ses investissements.  Cela devrait se poursuivre en 2018 avec une enveloppe comprise entre 25 et 30 millions d’euros.

En 2016, le Département du Lot a ainsi mobilisé 144 €/habitant pour les dépenses d’investissement directs (voirie, bâtiments, collège, tourisme, environnement, etc.) contre, en moyenne, 127 €/habitant dans les 20 Départements de moins de 250 000 habitants, et 94 €/habitant dans les 13 Départements de la région Occitanie.

L’investissement public local a un impact significatif sur l’emploi, l’aménagement et l’attractivité du territoire.

Cet effort financier, établi en cohérence avec les priorités du projet de mandat « Demain le Lot », concernera notamment :

Le budget sera débattu et voté les 1er et 2 février 2018.

S'abonner à la lettre d'information

Ma Newsletter

L'actualité en vidéo