Vous êtes ici

Actualités
Fête de la science
Le ré-ensauvagement ou la reconquête de la biodiversité
Mercredi 29 Septembre 2021 à 10 h 35

Conférence, ciné-débat, exposition et visite du parc animalier de Gramat... Dans le cadre des Espaces naturels sensibles, le Département du Lot participe à la fête de la science les mercredi 6 et jeudi 7 octobre 2021, avec plusieurs événements, programmés en partenariat à Gramat et Loubressac, pour découvrir le "rewilding" (ou ré-ensauvagement) : une approche qui vise à favoriser le retour de la vie sauvage et de ses processus naturels.

Une conférence à Loubressac sur les découvertes paléontologiques et archéozoologiques dans le Lot

A la salle municipale de Loubressac, le mercredi 6 octobre 2021 à 20 h 30 (pass sanitaire de rigueur)

L'étude des os de mammifères tombés dans un gouffre sans intervention humaine sur plusieurs dizaines de milliers d'années permet d'avoir une idée de la composition de la faune sauvage a travers le temps.

Pendant des milliers d’années notre région a ainsi été parcourue par des troupeaux de bisons, de chevaux et de rennes. Lors de phases légèrement plus tempérées, le cerf venait se joindre à ce trio. Mammouth, rhinocéros laineux, cerf mégacéros, lion des cavernes et ours des cavernes étaient présents. Bouquetin et chamois fréquentaient les abords des vallées. De nombreuses autres espèces plus petites de vertébrés complétaient ce panorama. Les fouilles de cavités, pièges pour cette faune, permettent de connaître ces populations animales, leur évolution ainsi que les choix réalisés par les hommes préhistoriques pour leur alimentation, leur outillage ou pour les peintures et gravures des grottes ornées.

Avec Jean-Christophe Castel, docteur en Préhistoire et chargé de recherche au Laboratoire d’archéozoologie du Musée d’histoire naturelle de Genève. Il dirige actuellement plusieurs fouilles en France (dont le Lot depuis 2000) et en Suisse dans des sites archéologique et des sites paléontotologiques. Il a même été guide dans la grotte du Pech Merle; de là vient sa passion pour notre région.

La découverte du parc animalier de Gramat

Le jeudi 7 octobre 2021 à 16 h 30. Gratuit, inscription obligatoire (nombre de places limité). Pass sanitaire de rigueur.

Le parc animalier de Gramat est impliqué dans les programmes de reproduction et de réintroduction des grands mammifères européens.

Au programme, nourrissage d'espèces qui ont servi à des actions de ré-ensauvagement tels que les aurochs reconstitués, les tarpans, les Przewalski, et bien d'autres. Pour clôturer cette visite, le parc ouvrira les portes de son futur enclos d'immersion.

Un ciné-débat à Gramat sur le ré-ensauvagement des terres 

Au cinéma l’Atelier à Gramat, le jeudi 7 octobre à 20 h 30. Entrée gratuite (pass sanitaire de rigueur)

Projection du film documentaire « L'Europe à la reconquête de la biodiversité » (vidéo ci-dessus). Le "rewilding" est une approche à l'utilisation durable des terres à parcours qui vise à restaurer une nature libre, en lui laissant faire son travail. Une nature créatrice de richesses dans laquelle l’homme interviendrait de moins en moins. Loin des villes et du regard humain, la nature se déploie et renaît de ses cendres, montrant une incroyable résistance, devenant à elle seule un spectacle magnifique. Quelle fascinante idée que de repeupler des espaces en rapatriant les espèces disparues, laisser de vastes terrains à la nature, redécouvrir les anciens paysages de nos pays, ici, en Europe ? Mais la vision de "rewilding", partagée par un nombre croissant d’acteurs, soulève beaucoup de questions. Comment créer un tel projet au sein de pays modernes et densément peuplés ? Quelles seront les conséquences pour les écosystèmes existants ?
Avec des airs de « road movie », ce documentaire expose une nouvelle vision du futur, à travers une enquête basée sur une relation complexe avec Dame Nature où l’homme est à la fois gérant et consommateur, protecteur et destructeur, dominant et dominé …

A partir de retours d'expériences et de l'exemple de plusieurs sites pilotes de "rewilding" en Europe avec des approches contrastées, le débat portera sur la pertinence et la faisabilité de nouveaux projets en France.

Avec Patrick Duncan, biologiste, ancien chercheur au CNRS de Chizé, impliqué au niveau national et international (Groupe HOPE) , Yoann Joyeux, association « Rewilding France » et porteur de projet agricole, Jean-Christophe Castel, chargé de recherche en Archéozoologie, Museum d’histoire naturelle de Genève, Marc Michelot, naturaliste, président de l’association ARTHEN-Bugerbivore.

Et aussi, une exposition à la bibliothèque de Gramat

Jusqu’au 10 octobre 2021, à la bibliothèque de Gramat, exposition photos sur le ré-ensauvagement ; présentation de vidéos et d’objets issus de la recherche paléontologique et archéozoologique dans le Lot (entrée libre).

S'abonner à la lettre d'information

Ma Newsletter

L'actualité en vidéo