Vous êtes ici

Actualités
Conseil départemental
Serge Rigal réélu à la tête du Département du Lot
Jeudi 1 Juillet 2021 à 15 h 14
20210701134420-a918f435-la.jpg

Après les élections départementales des 20 et 27 juin 2021, la séance d’installation de la nouvelle assemblée départementale du Lot s'est déroulée ce jeudi 1er juillet. Parmi les 34 conseillers départementaux, 15 siègeaient pour la première fois. Au cours de cette séance, a eu lieu l’élection du président du Département à bulletin secret. Serge Rigal, seul candidat, a été élu à la majorité : 30 bulletins sur son nom, 3 nuls et 1 blanc.

Après 2014, 2015 et 2021, c’est la troisième fois que Serge Rigal est ainsi porté à la présidence.

En fin de séance, les membres de la commission permanente ont été désignés ainsi que l’équipe des 10 vice-présidents et vice-présidentes.

  • Nelly Ginestet, 1ère vice-présidente en charge de l’Action sociale, de la Protection de l’enfance et de la Lutte contre les exclusions
  • Christophe Proença, 2ème vice-président en charge de l’Attractivité, du Tourisme et du Sport
  • Catherine Marlas, 3ème vice-présidente en charge de la Transition écologique et énergétique et du Logement
  • André Mellinger, 4ème vice-président en charge des Infrastructures et des Usages numériques
  • Maryse Maury, 5ème vice-présidente en charge des Personnes âgées et des Personnes handicapées
  • Guillaume Baldy, 6ème vice-président en charge des Finances et rapporteur du budget
  • Catherine Prunet, 7ème vice-présidente en charge de la Culture, de l’Education et de la Jeunesse
  • Rémi Branco, 8ème vice-président en charge de l’Agriculture et de l’Aménagement solidaire des territoires
  • Caroline Mey-Fau, 9ème vice-présidente en charge du Patrimoine historique, de l’Archéologie préventive et des Archives départementales
  • Frédéric Gineste, 10ème vice-président en charge des Infrastructures de mobilité

Conseillère déléguée : Anne Laporterie en charge de l’Ingénierie territoriale

Retrouvez la photo de tous les élus en cliquant-ici

Le discours de Serge Rigal

Je vous remercie pour la confiance que vous venez de me renouveler de façon aussi large. 2014, 2015, 2021. Oui, cela fait trois fois que les conseillers départementaux m’accordent leurs suffrages pour occuper ce poste de président du Département. Aussi, vous comprendrez qu’en cet instant je suis sincèrement touché par votre vote. Depuis sept ans, je me consacre totalement à ce mandat unique. Cette réélection représente pour moi un nouveau départ, enrichi par les expériences passées. Je n’aurais pas souhaité la présidence de l’assemblée sans vous, sans une vraie équipe…

Durant les six dernières années, la majorité départementale a beaucoup travaillé pour ce territoire, pour ses habitants. Durant six années, sans discontinuer, notre budget a été voté à l’unanimité : une exception française ! J’y vois là le signe limpide d’une politique bien comprise, d’une volonté commune de faire gagner le Lot, au-delà des intérêts partisans.

L’élection de ce jour, mais aussi votre propre élection sont la concrétisation nette et sans bavure de ce travail.

Nous voici donc au terme d’un processus démocratique de plusieurs mois, entravé par la crise Covid. Malgré tout, au prix d’une forte mobilisation de tous les candidats, cette élection a pu se dérouler dans des conditions acceptables, même si nous ne pouvons pas nous satisfaire du très faible taux de participation. Nous n’avons pas le droit d’escamoter cette grande fragilité, seconde alerte après la crise des Gilets jaunes.

Collectivement, demain, nous devrons réunir les conditions pour que nos concitoyens s’intéressent plus à la chose publique et pour qu’ils retournent aux urnes. Il nous faudra réfléchir ensemble à des initiatives qui contribueront à renforcer la relation élus – citoyens. Notre démocratie est en jeu.

Prenons la pleine mesure de ce danger. Nous ne pouvons accepter un tel constat. Battons-nous pour faire vivre notre précieuse démocratie avant que certains se l’accaparent.

(…)

Bientôt un projet de mandat

Un nouveau mandat s’ouvre à nous. Nous l’engageons avec une équipe qui allie expérience, jeunesse et pluralité. Cette richesse doit être mise au profit de nos ambitions.

D’ici la fin de l’année, je vous proposerai de travailler collectivement à un projet de mandat. Nous établirons ensemble notre feuille de route. Je souhaite qu’elle s’inspire des piliers que nous avons mis en exergue dans notre programme de campagne :

  • Les solidarités humaines envers les plus jeunes, les plus âgées et, plus largement, les publics les plus fragiles.
  • Les solidarités territoriales, pour une répartition équitable des équipements et des services publics. 
  • La mobilisation pour la transition écologique et énergétique en garantissant des solutions durables accessibles à tous, pour tous, en favorisant la qualité de vie dans le Lot.
  • Une démarche citoyenne, avec le souci constant de placer les Lotois au cœur de nos projets.

Ces orientations constitueront le cadre de notre projet que je veux ambitieux et pragmatique.

Si nous ne négligerons aucune de nos compétences, tout particulièrement dans le domaine des solidarités, nous devrons concentrer de l’énergie et de l’intelligence collective sur quelques urgences. Je pense en particulier à la transition écologique. Lors du précédent mandat, nous avons posé les premières briques pour développer nos productions locales d’énergies renouvelables et pour réduire nos consommations énergétiques. Ce sera l’un des enjeux de demain. Nous n’avons pas d’autres choix que de relever ce défi planétaire.

Un autre défi me tient à cœur. Il traverse plusieurs de nos politiques publiques : la restauration collective que je veux issue de nos productions locales. Nous avons commencé avec succès ce travail dans la restauration scolaire. Demain, nous allons porter cette ambition pour les repas livrés à domicile auprès des personnes âgées ou handicapées mais aussi en faveur des établissements tels que les EHPAD. Il y a là un gisement d’emplois et de valorisation de nos productions de qualité dont nous ne pouvons mesurer aujourd’hui tous les bénéfices.

Nous nous mobiliserons aussi pour finaliser le déploiement de la fibre sur tout le territoire lotois et en faveur de notre politique d’attractivité visant à favoriser l’arrivée de nouveaux actifs dans le Lot. 

Je serai tout aussi volontariste sur toutes les politiques liées à l’aménagement du territoire : les routes, sur lesquelles j’aurai personnellement un regard très attentif, l’aide aux collectivités, l’entretien de nos bâtiments et tout particulièrement nos collèges.

Il nous faudra être ambitieux dans la conduite de nos politiques publiques tout en ayant l’exigence d’une rigueur financière. En effet, je pressens que demain - je veux dire après les présidentielles - les Départements seront sollicités pour payer la dette COVID. Je veillerai alors, soyez-en bien sûr, à préserver autant que nécessaire les intérêts de notre département rural.

Le précédent mandat s’est clôturé par une crise sans précédent, subite, totalement imprévisible. Malgré tout, nous avons su faire face. Avec une très grande réactivité et beaucoup d’agilité, nous avons accompagné les Lotois, que ce soit dans les domaines de l’économie, de la culture ou de la protection sanitaire.

Face à cette terrible crise COVID qui a emporté plus de 100 vies lotoises, nous avons répondu énergiquement aux besoins de nos concitoyens. Nous les avons protégés et accompagnés efficacement. Gardons ces réflexes, soyons présents partout sur ce territoire lotois qu’abandonnent trop souvent certains autres services publics. Soyons exemplaires.

Je sais pouvoir compter sur une administration exemplaire composée de 1 300 agents. Ils sont sérieux, excellents professionnels, engagés mais aussi fiers de servir leur territoire. Qu’ils soient ici remerciés.

Nous pouvons aussi compter aussi sur nos partenariats solides et sincères tels que ceux que nous entretenons avec les communes, les communautés de communes et d’agglomération, les chambres consulaires, l’Etat et la Région. J’en profite ici pour féliciter Carole Delga dont nous connaissons tous l’attachement au Lot. La présidente de Région m’a déjà assuré de tout son soutien dans nos projets futurs. 

Il ne vous a pas échappé que notre feuille de route pour les six années à venir sera très dense et passionnante. Prenez-y toute votre place.  Donnez le meilleur de vous. Si vous recherchez quelques motifs supplémentaires de motivation, je vous invite à les puiser dans les résultats des élections de dimanche. La confiance que nous ont accordée nos électeurs nous oblige. Nous allons devoir hausser nos ambitions. Ne rien lâcher, six ans durant. Veiller à nous réinventer, à innover, à évaluer nos résultats, à écouter nos concitoyens.

Vous l’avez tous compris : c’est une aventure passionnante qui s’ouvre à nous. Menons-la ensemble, Aimons-la ensemble,  Soyons LOT EN COMMUN. Soyons OH MY LOT !

S'abonner à la lettre d'information

Ma Newsletter

L'actualité en vidéo