Vous êtes ici

Actualités
Espaces naturels sensibles
Une opération spéciale pour préserver les écrevisses à pattes blanches
Mercredi 15 Avril 2020 à 09 h 55

L’équilibre de la biodiversité ne pouvait pas attendre la fin du confinement. Dans le ruisseau de Rivalès à Peyrilles, l'écrevisse à pattes blanches, une espèce autochtone et protégée, est menacée par une autre espèce d’écrevisses, originaire de Californie et invasive. Plus grosse que l’écrevisse à pattes blanches, cette espèce exotique avait été introduite dans un plan d’eau en aval et gagne du terrain depuis.

Dans le cadre du suivi des espèces réalisé par le Département au sein de l’Espace naturel sensible des Landes du Frau-Dégagnazès, une opération de piégeage est lancée en ce mois d’avril 2020, alors que les écrevisses sortent de l’hivernage, afin de prélever les spécimens exotiques. Une opération similaire avait déjà été réalisée à l’automne dernier.

Parallèlement, des seuils seront bientôt aménagés pour contenir la remontée des écrevisses californiennes vers l’espace vital des écrevisses à pattes blanches (présentes sur 1 km du linéaire du ruisseau).

Cette action est menée par le Département, en collaboration avec le syndicat des bassins versants Céou et Germaine, la Fédération de pêche du Lot et le soutien technique de Théo Duperray.

 

S'abonner à la lettre d'information

Ma Newsletter

L'actualité en vidéo