Vous êtes ici

soutien aux collectivités
Avant le démarrage des chantiers
Une équipe d’archéologues
au service des projets d’aménagement

Le Département du Lot dispose d’une cellule d’archéologie préventive. Objectif : préserver la richesse patrimoniale du Lot, être réactif et réaliser des économies lors des chantiers d’aménagement dans le Lot.

Qu’est-ce que l’archéologie préventive ?

Pour chaque programme de travaux affectant le sous-sol, qu’ils soient routiers, immobiliers ou industriels (une carrière par exemple), la loi permet à l’Etat de faire procéder à un diagnostic archéologique préventif.

Les projets d’aménagement sont ainsi examinés par le Service régional d’archéologie (attaché à la Direction régionale des affaires culturelles). Celui-ci détermine si le lieu du projet mérite la réalisation de sondages archéologiques (sur à peu près 10 % de la surface). Dans le cas où ces premières recherches font état de découvertes intéressantes, l’État peut ordonner d'aller plus loin avec une fouille préventive sur tout ou partie du terrain, avant le bouleversement du site.

Quel est le rôle de la cellule départementale d’archéologie ?

En disposant de sa propre équipe d’archéologues, le Département maîtrise mieux le sujet et peut proposer ses services à tous les aménageurs -publics ou privés- dans le Lot, ou ailleurs.

La cellule d’archéologie a été agréée par l’Etat en novembre 2011 pour réaliser tous les diagnostics prescrits sur le département et les fouilles relevant des périodes historiques antique, médiévale et moderne.

La cellule est dotée d’agents permanents et recrute également en fonction des chantiers.

La cellule d’archéologie préventive est un facilitateur de projets. Elle permet un gain de temps pour tous les projets d’aménagements qui nécessitent des interventions archéologiques et permet de valoriser les connaissances acquises auprès des Lotois.

Ses autres missions :

  • la gestion de la carte archéologique du Lot (inventaire des sites, découvertes fortuites, collecte de données, etc)
  • aide aux associations et institutions

Où se renseigner ?

Département du Lot

Cellule départementale d'archéologie

Tél. 05 65 53 43 50

Des découvertes d'ampleur
_pan2794.jpg

C’est une découverte inédite. A Cahors, un sarcophage du VIIème siècle a été découvert suite à un diagnostic d’archéologie préventive réalisé par le Département du Lot, grâce à sa cellule d’archéologues.

mosaique foyer lamourous.jpg

Dans le cadre d’un projet de construction d’une blanchisserie par le Foyer Lamourous à Cahors, le Département du Lot a réalisé un diagnostic archéologique préventif prescrit par la DRAC Occitanie dans un secteur de Divona, la ville antique déjà riche en découvertes.

Plusieurs sondages ont permis des découvertes importantes concernant la période romaine. D’une part, ce sont deux portions de mosaïques de belle facture qui ont été mises au jour (photo). D’autre part, un sol pavé de formes géométriques (des triangles) a été découvert. Ce type de pavements passait, au temps des Romains, pour être encore plus précieux et luxueux que les sols mosaïqués.

Archéologie et ethnologie : les aides aux institutions et associations
  • Aide aux institutions archéologiques et aux associations à vocation archéologique ou paléontologique : la demande doit être effectuée en ligne sur le portail des aides départementales en cliquant-ici. Période de dépôt des dossiers du 15 novembre 2021 au 31 janvier 2022. Pour accéder au guide utilisateur, cliquez-ici

Si vous souhaitez suivre l’état d’avancement de votre dossier, cliquez ici

L'archéologie en France

Plongez au cœur de l'archéologie dans le département du Lot grâce aux courts-métrages documentaires réalisés par Francis Dieulafait et Bruno Canredon et coproduits par la Drac Occitanie et l'association Archéologies : cliquez-ici