Vous êtes ici

Personnes agées
Solidarité pour les personnes âgées

Allocations personnalisée d’autonomie, téléassistance, Espaces personnes âgées : le Département met tout en œuvre pour permettre aux aînés de vivre chaque jour dans les meilleures conditions possibles, quels que soient leur degré d’autonomie et leur choix de vie. L'ensemble des services et des structures disponibles dans le Lot est coordonné par les équipes du Département, qui se porte garant de la qualité de l'hébergement dans les maisons de retraites et institutions spécialisées.

Le schéma départemental en faveur des personnes âgées
 

Une instance
de démocratie participative

Le Conseil départemental de la citoyenneté et de l’autonomie (CDCA) est une instance consultative créée en 2018 dans le Lot. Il permet aux représentants des personnes âgées et des personnes handicapées de participer à l’élaboration et à la mise en œuvre des politiques liées au handicap, à la vieillesse et à l’autonomie.

Qui siège ?

Le Conseil départemental de la citoyenneté et de l’autonomie regroupe des retraités, des personnes âgées ou handicapées, des aidants, des familles, des représentants d’organismes professionnels ou des institutions. Soit 88 membres désignés pour trois ans ; la présidence est assurée par le président du Département. Le Conseil se réunit en séance plénière au moins deux fois par an.

Le Conseil départemental de la citoyenneté et de l’autonomie est composé de deux formations spécialisées :

  • pour les personnes âgées
  • pour les personnes handicapées.

Elles désignent chacune un vice-président et peuvent se réunir à leur initiative.

Quel est le but de cette instance ?
Quels sont ses domaines de compétence ?

Le Conseil départemental de la citoyenneté et de l’autonomie est consulté pour avis sur plusieurs domaines ; par exemple :

  • le projet régional de santé ;
  • les schémas départementaux concernant les personnes âgées et les personnes handicapées ainsi que les moyens alloués à la politique de l’autonomie ;
  • le programme des actions de prévention de la perte d’autonomie ;
  • le rapport d’activité de la maison départementale des personnes handicapées ;
  • les conventions signées entre Départements et ses partenaires...

Il est également informé sur :

  • le programme départemental de l’habitat ;
  • le programme départemental d’insertion professionnelle des travailleurs handicapés.

Par ailleurs, il formule des recommandations sur les droits et la bientraitance, les questions éthiques, les aidants.

Le Conseil départemental de la citoyenneté et de l’autonomie transmet tous les deux ans, aux instances nationales, un rapport sur la mise en œuvre des politiques de l’autonomie dans le département.

A noter : le CDCA a remplacé le conseil départemental consultatif des personnes handicapées (CDCPH) et le comité départemental des retraités et personnes âgées (CODERPA).

Peut-on contribuer ?

Contact : geronto-handicap.dsd@lot.fr

Vos messages seront orientés vers les membres du CDCA en fonction de leur objet.

Le CDCA, Formation Personnes Handicapées souhaite connaître vos propositions, avis et comprendre aussi vos difficultés. Son rôle est de prendre en compte vos communications dans leurs réflexions et de faire remonter les difficultés rencontrées par les usagers, même s’il ne peut pas intervenir directement sur une situation. Vous pouvez aider à faire évoluer la qualité d’accompagnement de vie et d’accès aux soins.

Qu'a fait le CDCA ?
Consulter ses travaux

Pour la formation spécialisée Personnes Handicapées, il a été créé deux groupes de travail :

  •  sur l’accessibilité aux soins,
  • sur bes besoins et accompagnements des personnes handicapées.

Pour l’accessibilité aux soins, le CDCA préconise la création d’un service de soins type « Handiconsult » pour tous les enfants et adultes handicapés en échec de soins et pour tous les handicaps. Ce service viserait à faciliter l’accès aux soins, à coordonner et organiser les accompagnements avec un accueil adapté et à faciliter les actions de prévention. Le CDCA a aussi préconisé la création d’une unité de soins dentaires pour personnes handicapées à l’hôpital de Figeac.

Le groupe besoins et accompagnements a fait adopter des avis concernant le suivi du Schéma départemental pour personnes handicapées actuellement en élaboration par le Département. Le Schéma départemental programme l’évolution des établissements et services existants et la création de structures pour les personnes âgées et les personnes handicapées pour une durée de cinq ans. Ces avis devraient garantir une concertation de l’ensemble des acteurs du champ du handicap pour l’élaboration de toutes les actions inscrites dans le schéma. Le groupe a aussi travaillé dans de nombreux domaines spécifiques au handicap avec des objectifs ciblés qui prendront en considération la spécificité du handicap pour apporter une réponse qualitative aux besoins et pour répondre à la demande de la personne et des personnes aidantes.