Vous êtes ici

Economie & attractivité
L’attractivité du territoire, la clé de demain

Le Département joue son rôle de coordonnateur territorial : 

  • En accompagnant les territoires dans leur développement économique
  • En animant un plan d’amélioration de l’attractivité
  • En favorisant les conditions d’accueil des entreprises et des populations (plan haut et très haut débit, amélioration des services au public…)
  • En s’appuyant sur les structures de développement économique locales pour le suivi des projets
Actualités et évènements
Services au public
Les centres bourgs au centre du débat

Les centre bourgs, c’est quoi ? Comment agissent-ils sur l’économie locale ? Comment participent-ils au lien social ? Pour réfléchir à l’avenir des services offerts à la population en milieu rural, la Communauté de Communes Quercy Bouriane vient de réaliser un film sur les centres bourgs et plus particulièrement sur le commerce de proximité : avec trois exemples concrets à Gourdon, Le Vigan et Saint-Germain-du-Bel-Air. Ce reportage permet d’enrichir, à sa manière, la réflexion engagée, par le Département et la préfecture, pour l’élaboration du schéma d’amélioration de l’accessibilité des services au public.

Attractivité du département
Démographie médicale : soirée d'accueil des internes en stage dans le Lot

Alors que la question de la démographie médicale est devenue un enjeu d’avenir, le Département du Lot a organisé, pour la première fois, un accueil personnalisé des internes actuellement en stage dans le Lot. Les élus du Département et des communautés de communes, mobilisés sur ce dossier, les ont accueillis à la Villa Malbec à Cahors, pour un moment de convivialité. Une trentaine d'internes, en stage auprès de médecins généralistes ou en services hospitaliers, avaient répondu présents.

 

Dossier spécial
Contact Lotois : « Choisir le Lot », une démarche collective

Reprises d’entreprises ou agricoles, recrutements dans l’industrie ou les services… Autour de ces thématiques, le Département du Lot et la préfecture, avec le concours de toutes les communautés de communes et des chambres consulaires, ont lancé une démarche qui vise à inciter de nouveaux actifs et de nouvelles activités à s’installer dans le Lot : une manière de créer de la richesse, de pourvoir des emplois spécifiques qui ne le sont pas toujours, de rajeunir la population... Des exemples existent déjà : à Gourdon, la menuiserie Viers (photo) a récemment trouvé des repreneurs venus de Nîmes. Une situation appelée à se renouveler ces prochaines années car la moitié des artisans lotois ont actuellement plus de 50 ans.

Ce dossier est à lire dans le nouveau numéro du magazine « Contact Lotois » (octobre 2016). Et en avant-première en cliquant ici

Demain le Lot