Vous êtes ici

éducation
Education : tout pour la jeunesse

Parce que les jeunes Lotois doivent bénéficier des meilleures conditions pour apprendre, des investissements sont engagés pour la modernisation des collèges dont le Département à la charge, et des opérations innovantes comme Ordi’Lot ou Cyclo Moto Lot profitent à de nombreux élèves.

Chaque jour, près de 200 agents du Département entretiennent les bâtiments, concoctent le menu du repas de midi…

Le Département s’implique aussi dans le développement de l’offre universitaire.

Actualités et évènements
Un exemple à suivre
Collège de Bretenoux : 40 % des produits servis à la cantine sont lotois

En charge des repas au sein des collèges, le Département du Lot souhaite, depuis plusieurs années, intensifier le recours aux productions locales. Cela permet à la fois d’améliorer la qualité des menus servis aux élèves et de développer l’activité des agriculteurs lotois. Et avec des livraisons de proximité, l’impact sur l’environnement est réduit. Le collège de Bretenoux est un bel exemple : aujourd’hui 40% des produits achetés sont produits dans le Lot.

 

Numérique
Les tablettes arrivent dans les collèges lotois

Ces dernières semaines, 1 200 tablettes numériques ont été mises en service dans les vingt collèges publics du Lot par le Département (à la fois pour les élèves et pour les enseignants). Une présentation d’un  cours de géométrie avec ces nouveaux outils pédagogiques s’est déroulée dans une classe de 5ème du collège Gambetta à Cahors, ce jeudi 17 mai 2018, en présence de Serge Rigal, président du Département du Lot, Xavier Papillon, directeur académique des services de l'éducation nationale, et Pierre Passemar, principal du collège.

 

Travaux
Collège de Gramat : les stigmates de l'incendie effacés

En février 2017, un incendie d’origine volontaire avait endommagé une partie du collège de Gramat. Après les travaux d’urgence et de sécurisation, un chantier plus long a été nécessaire pour réhabiliter le foyer des élèves et rénover une partie de la façade isolée par l’extérieur. Le coût (80 000 euros) a été pris en charge par les assurances.

Demain le Lot