Vous êtes ici

éducation
Education : tout pour la jeunesse

Parce que les jeunes Lotois doivent bénéficier des meilleures conditions pour apprendre, des investissements sont engagés pour la modernisation des collèges dont le Département à la charge, et des opérations innovantes comme Ordi’Lot ou Cyclo Moto Lot profitent à de nombreux élèves.

Chaque jour, près de 200 agents du Département entretiennent les bâtiments, concoctent le menu du repas de midi…

Le Département s’implique aussi dans le développement de l’offre universitaire.

Actualités et évènements
Numérique
1 000 tablettes pédagogiques dans les collèges dès 2018

"Le Département du Lot a décidé de mettre des tablettes tactiles à disposition de tous les élèves dans tous les collèges publics". Serge Rigal, président du Département, et Marc Gastal, vice-président chargé de la jeunesse et de la citoyenneté, l’ont annoncé au cours de la visite de la cité scolaire de Gourdon, effectuée ce mardi 5 septembre 2017 à l’occasion de la rentrée scolaire. Ces tablettes pédagogiques seront réservées à un usage au sein de l’établissement. Rangées sur des chariots, elles se déplaceront de salle en salle : ce seront des classes mobiles. Et elles remplaceront progressivement les ordinateurs dès lors que les usages le permettront.

Travaux
Rentrée 2017 : coups de neufs dans les collèges du Lot

Pour le Département, les vacances d’été sont toujours propices pour mener des petits travaux et grands chantiers dans les collèges dont il s’occupe. A quelques jours de la rentrée scolaire, voici un point sur les principaux travaux en cours et à venir.

Ces prochains mois, le grand chantier dans les collèges lotois se situe au collège de Puy-L’Evêque (photo), avec la modernisation du service de restauration scolaire qui vient de démarrer et devrait durer un an (pour un montant de 1,1 million d'€).

Restauration scolaire
Tous les bienfaits de la cuisson à basse température

Ça mijote du côté des chefs de cuisine des collèges du Lot ! Ils ont mis à profit les vacances scolaires pour se retrouver lors d’une formation sur la cuisson à basse température. Entre cours théorique et mise en pratique dans la cuisine du collège Gambetta à Cahors, ils ont pu mesurer tous les bienfaits de cette technique de cuisson lente, qui varie de 50°C à 68°C, par rapport aux cuissons classiques :

Demain le Lot