Vous êtes ici

Un soutien pour les résidences autonomie

Alors que le déconfinement approche, le Lot a bénéficié du renfort, pendant deux semaines, d’un médecin venu de Nantes, accueilli par Lot Aide à Domicile. Le docteur François Albert a été missionné pour se rapprocher des 17 résidences autonomies, structures non médicales qui accueillent des personnes âgées. Matériel, personnel, organisation, il a contacté les différentes structures puis rédigé un bilan et des conseils pour le long terme, pour l’après 11 mai, présentés au Département et à l’Agence régionale de santé (ARS).

Image: 
albert.jpg
Sur titre: 
Personnes âgées

Un nouvel exécutif à la tête du Département

Serge Rigal, président du Département du Lot, a pris ce lundi 4 mai 2020 la décision de retirer les délégations d’un de ses vice-présidents. Gilles Liébus n’est plus en charge à compter de ce jour du tourisme et de l’attractivité, domaines qui relèvent donc désormais de la responsabilité exclusive du président du Département.
Cette décision implique aussi la perte de la qualité de membre de droit de Gilles Liébus au conseil d’administration de Lot Tourisme, structure dont il assurait jusqu’ici la présidence.

Image: 
salle_assemblee_regourd.jpg
Sur titre: 
Vie institutionnelle

Déconfinement : les voyants au vert pour le Lot

Le Lot aura été en rouge le temps d’une journée sur la carte du déconfinement… C’est suite à une erreur relative à un mauvais indicateur que le Lot s’est retrouvé comme le seul département du sud-ouest à ne pas pouvoir envisager le déconfinement dans les mêmes conditions que ses voisins, créant ainsi une vive émotion chez les Lotois et les élus départementaux.

Image: 
carte_1er_mai.jpeg
Sur titre: 
24h après la stupéfaction d’avoir été classé rouge

Serge Rigal : « le Lot en rouge, c’est l’erreur de l’année ! »

Après la surprise et l’incrédulité suscitées jeudi soir dans le Lot par la publication de la première carte de déconfinement, l’Agence régionale de santé (ARS) a donné dans la nuit des précisions sur ce document où le Lot apparaissait comme le seul département en rouge dans tout le sud-ouest. Elle reconnait une erreur : « L’indicateur retenu au niveau national s’en est trouvé vraisemblablement faussé pour le département du Lot, écrit l’ARS.

Image: 
20190516112803-fccd3b86-la.jpg
Sur titre: 
Carte du déconfinement

Masques en tissu lotois : le tuto en vidéo

Pour réussir le défi de fabriquer 200 000 masques dans le Lot, la distribution de kits (tissu prédécoupé, élastiques, bobine, fil de fer) a commencé en cette dernière semaine d'avril 2020 auprès des structures de coutures professionnelles et des communes qui ont organisé des ateliers de confection avec des bénévoles. La montée en puissance continuera durant la première semaine de mai, avec une distribution chez les bénévoles qui se sont portés volontaires.

Voici en format PDF et en vidéo

 

Sur titre: 
Objectif 200 000

« Le Département est un acteur solidaire en temps de crise »

Les conseillers départementaux du Lot se sont réunis ce lundi 27 avril 2020 pour une commission permanente totalement inédite : elle a eu lieu en visioconférence, sous la présidence de Serge Rigal (photo). Autre nouveauté : les élus disposaient d’un outil de vote électronique. La crise sanitaire était dans tous les esprits.

Image: 
seance_cp_visio.jpg
Sur titre: 
Serge Rigal, président du Département du Lot

Un numéro d'écoute et de soutien pour les personnes en situation de handicap

Le contexte épidémique que nous traversons est susceptible de fragiliser les personnes en situation de handicap ou leurs proches aidanst (famille ou ami).
Pour répondre et apporter écoute et soutien aux personnes et aidants, une plateforme d’entraide est créée dans le Lot, à l’initiative des acteurs du territoire, bénévoles et professionnels de services médico-sociaux,

  • Un seul numéro d’appel : 07 89 42 09 02
  • 24h/24 et 7j/7
Image: 
handicap.jpg
Sur titre: 
Crise sanitaire

Fabriquer des masques dans le Lot : déjà 600 volontaires

[ACTUALISATION 4 MAI 2020] Distribuer deux masques en tissu à tous les Lotois : c’est la décision du Conseil des territoires. Cette instance a été créée par le Département du Lot il y a tout juste un an : elle rassemble, autour de lui, les communautés de communes pour travailler de façon concertée sur des préoccupations communes. A l’approche du déconfinement, le sujet des masques en est une, puisqu’il s’agit de permettre à tous les Lotois de se protéger mutuellement en renforçant les gestes barrières face au Covid-19.

Une commande de 200 000 masques a été passée et un appel est lancé aux volontaires pour fabriquer 200 000 autres masques 100 % lotois.

Image: 
20200420100902-4a60c359-la.jpg
Sur titre: 
Deux masques en tissu pour chaque Lotois

Crise sanitaire : Lot numérique et les entreprises restent mobilisés

La crise sanitaire actuelle met en lumière la nécessité de disposer d’accès internet largement dimensionnés et fiables pour répondre à l'explosion du télétravail à domicile et des nouveaux usages numériques (enseignement à distance, visioconférences, streaming...). Dans le Lot, 33 000 logements sont déjà éligibles à la fibre grâce au réseau construit à l’initiative des collectivités (plus d’infos sur le projet Lot numérique : cliquez-ici).

Image: 
20190829135607-934a5a49-la.jpg
Sur titre: 
Déploiement de la fibre

Une opération spéciale pour préserver les écrevisses à pattes blanches

L’équilibre de la biodiversité ne pouvait pas attendre la fin du confinement. Dans le ruisseau de Rivalès à Peyrilles, l'écrevisse à pattes blanches, une espèce autochtone et protégée, est menacée par une autre espèce d’écrevisses, originaire d’Amérique et invasive. Plus grosse que l’écrevisse à pattes blanches, cette espèce exotique avait été introduite dans un plan d’eau en aval et gagne du terrain depuis.

Dans le cadre du suivi des espèces réalisé par le Département au sein de l’Espace naturel sensible des Landes du Frau-Dégagnazès, une opération de piégeage est lancée en ce mois d’avril 2020, alors que les écrevisses sortent de l’hivernage, afin de prélever les spécimens exotiques. Une opération similaire avait déjà été réalisée à l’automne dernier.

Sur titre: 
Espaces naturels sensibles