Vous êtes ici

Très-haut débit
Vers un débit Internet de meilleure qualité

Le Département s’est fixé comme priorité n°1 l’accès de tous les Lotois au très haut débit. Le syndicat mixte Lot numérique a été créé pour concrétiser cette ambition. L'objectif est de répondre aux besoins actuels et aux usages à venir pour les foyers et l’ensemble des acteurs du territoire.

Objectif 2022

Le déploiement de la fibre optique va permettre de fournir un accès au très haut débit à l’ensemble des foyers lotois sur la période 2018-2022. En attendant son arrivée, Lot Numérique a engagé des opérations de « montée en débit » qui vont améliorer dès 2018 l’accès à l’ADSL pour environ 12 300 foyers répartis sur 90 communes.

 

 

La carte ci-dessous détaille les zones et le calendrier d’arrivée du Très Haut Débit et d’amélioration du haut débit internet dans le Lot.

Le menu en haut à droite permet :

  • d'afficher les débits actuels (vert),
  • les zones et le calendrier de déploiement de la fibre optique (bleu)
  • les secteurs concernés par des opérations de montée en débit ADSL (rose et violet).

La carte permet également de zoomer au niveau de chaque commune et, en cliquant sur chaque point, d’ouvrir une info détaillée (débit actuel ou technologie choisie + échéance prévue pour la mise en service).

1. Le 100% Fibre optique

La construction du réseau fibre optique jusqu’aux habitations sera réalisée en cinq ans.

Lot Numérique a choisi de traiter en priorité les cinq agglomérations qui étaient ciblées dans le projet initial ainsi que la grande majorité des zones mal desservies en ADSL.

2. Apporter en priorité une solution aux zones actuellement les moins bien desservies

Lot Numérique mène des opérations de « montée en débit » pour améliorer l’ADSL sur 90 zones les moins biens desservies. Les travaux ont été engagés durant l’année 2017 et les mises en services seront échelonnées au cours de l’année 2018.

De plus, le Lot Numérique assure le maintien des réseaux radio mis en place par les communes et communautés de communes entre 2006 et 2010. Ils seront progressivement démantelés après l’arrivée de la montée en débit ou de la fibre optique.

Enfin, une aide à l'équipement satellite a été mise en place pour les habitations isolées disposant d’un débit inférieur à 2 Mbits/s et pour lesquelles l’arrivée de la fibre optique n’est pas prévue avant deux année à la date de la demande d’aide.