Vous êtes ici

Haut et très-haut débit
Vers un débit Internet de meilleure qualité

Le Département s’est fixé comme priorité n°1 l’accès de tous les Lotois à un haut débit de qualité et la migration des principales agglomérations vers le très haut débit au moyen de la fibre optique. Le syndicat Lot numérique incarne cette ambition. L'objectif est de répondre aux besoins actuels et aux usages à venir des foyers lotois et des entreprises.

Objectif 2021

A l’appui de différentes solutions technologiques, une première phase de déploiement permettra, d'ici 2021, de fournir un accès haut débit de qualité à l’ensemble des foyers lotois, d'amorcer la construction du réseau très haut débit  (plus de 100 Mbits/s) en installant la fibre optique jusqu’aux habitations dans les principales agglomérations du département, de raccorder à la fibre optique une centaine de sites prioritaires (zones d’activités économiques, éducation, santé, tourisme, etc.).

La carte ci-dessous détaille les zones du Lot actuellement concernées par les projets d’amélioration du débit internet. La première phase engagée par Lot Numérique s'intéresse en priorité aux zones dont le débit actuel est inférieur à 4 Mega/seconde.

Le menu en haut à droite permet :

  • d'afficher les débits actuels (vert),
  • et les zones concernées par l'une des trois technologies en cours de développement: fibre optique (marron), montée en débit (rose) ou radio (violet).

La carte permet également de zoomer au niveau de chaque commune et, en cliquant sur chaque point, d’ouvrir une info détaillée (débit actuel ou technologie choisie + échéance prévue pour la mise en service).

En 2021, le Lot (hors Grand Cahors concerné par les projets d’Orange) sera couvert :

  • à 100 % en 4 Mbits/s,
  • 90 % en 8 Mbits/s,
  • et 27 % en 100 Mbits/s.
1. Traiter en priorité les zones
actuellement les moins bien desservies

Les solutions techniques qui visent à traiter les zones actuellement les moins bien desservies sont la montée en débit, la radio et le satellite. Lot numérique :

  • a mis en place une aide à l'équipement satellite ;
  • a lancé les marchés de travaux relatifs à la mise en œuvre de la montée en débit;
  • va lancer début 2017 les appels d’offres pour les marchés de construction et d'exploitation du réseau radio.

Cela va permettre durant l’année 2017 :

  • de débuter les travaux de montée en débit pour 101 sites. Le rythme de commande des études préalables à Orange est plafonné à 10 sites par mois (cadre fixé par l'offre nationale) et une période de réalisation d’un site estimée à 13 mois;
  • de construire et mettre en service le réseau radio sur une période de deux ans.
2. Construire progressivement
le réseau de fibre optique

L'Etat recommande de respecter scrupuleusement les règles harmonisées au niveau national afin de favoriser l'exploitation et la commercialisation auprès de l'ensemble des opérateurs et fournisseurs de services. Par ailleurs, il encourage les porteurs de projets à identifier le futur opérateur exploitant avant de démarrer la construction du réseau.

Le syndicat réalisera la conception et l'établissement du réseau très haut débit. Pour l'exploitation, la commercialisation et la maintenance, Lot numérique a fait le choix de s'associer à l'Aveyron et la Lozère dans le but de lancer en commun une délégation de service public. Ce regroupement a porté ses fruits : six opérateurs candidats ont été sélectionnés en octobre 2016 (Orange, SFR, Axione, Covage, Altitude Infrastructures et TDF Fibre). Le choix de l'opérateur se fera durant l’été 2017 et les travaux seront lancés en fin d'année pour une construction progressive du réseau FTTH sur la période 2017-2021.