Vous êtes ici

Santé & solidarité
En première ligne, sur le terrain social

Nouveau-nés, parents, familles mal logées, jeunes en difficulté, seniors, personnes handicapées ou demandeurs d’emploi… A tout âge, chacun peut avoir besoin d’une aide.

La solidarité est la mission prioritaire du Département : elle s’exerce au plus près des Lotois, dans les maisons des solidarités départementales, les espaces personnes âgées ou à domicile.

Cette mission s'intègre dans la stratégie de lutte contre la pauvreté. Lire le bilan 2021 (naviguer dans le document en cliquant sur les cercles blancs de la première page)

Actualités et évènements
Personnes âgées et personnes handicapées
Des cadres singuliers : une résidence artistique dans les établissements médico-sociaux

Photographier, dans leur cadre de vie, les résidents d'établissements médico-sociaux du sud du Lot et leur donner la parole. Sous l’impulsion du Département du Lot, l’artiste Hortense Soichet mène depuis plusieurs mois un projet artistique baptisé "Des cadres singuliers".

1ères assises départementales
Pour des politiques sociales adaptées

Comment lutter contre la précarité et l’exclusion en facilitant l’accès aux droits et à l’accompagnement. Comment associer les citoyens pour construire des politiques sociales adaptées. Voici les principaux thèmes qui ont été abordés lors des 1ères Assises départementales du social qui se sont déroulées le mardi 11 octobre 2022, à Pradines.

C’est naturellement le Département du Lot, en tant que chef de file des solidarités (la moitié de son budget est consacré à ces politiques), qui a organisé cet évènement. Il a rassemblé tous les acteurs clés du domaine social : élus, associations, institutions, citoyens, universitaires…

L’essentiel de la journée a été consacré à des ateliers, animés par l'association Empreintes citoyennes.

 

Appel à candidatures
Une dotation complémentaire pour les services d'aide à domicile

Le Département du Lot lance un appel à candidatures auprès des services d’aide et d’accompagnement à domicile pouvant bénéficier d’une dotation « complémentaire » visant à financer des actions améliorant la qualité du service rendu à l’usager.

Les actions retenues :